LGDC Incarnation.
Salutations jeune guerrier ! On aurait bien voulu t'accueillir mais le truc c'est que ce forum est en mode Titanic, donc plus personne, tout ça tout ça. On est désolés que tu sois venu pour rien, vraiment, mais comme on prévoit de tout refaire... Bref. Passe une bonne journée ! ^^
Tigrou

LGDC Incarnation.

Bienvenue sur La Guerre des Clans, Incarnation.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chef et lieutenant. [PV étoile végétale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Songe Idyllique
Guerrier connus
avatar

Date d'inscription : 24/03/2015

Qui es-tu ?
Lien:
Pouvoir du chat:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Chef et lieutenant. [PV étoile végétale]    Dim 30 Oct - 14:59

Le soleil se levait avec langueur dans le ciel brumeux de ce mois d'automne. La saison des feuilles mortes avançait et bientôt le froid et le gèle arriveraient. Le lieutenant du fond de la tanière des guerriers, les oreilles aux aguets, écoutait les souffles des félins endormis. Deux cas de mal blanc avaient été déclarés en 1 lune, et il fallait prendre garde, aussi il avait parfois du mal à dormir, craignant le bruit douteux d'une respiration sifflante.

La mort de sa mère lui restait en tête à cette saison et sa crainte que cette maladie s'abatte sur son clan se transformant en mal vert se transformait parfois en lubie. Il s'ébroua, se levant et se glissant hors de l'antre en évitant les corps chaud blottis dans les nids épineux. une fois dehors il observa un instant la buée s'échapper de sa gueule, jetant un coup d'oeil à la réserve, passant dans la tanière des apprentis puis des reines et enfin dans celle de son chef.

Il lui fit un bref rapport de cette fin de semaine, lui signifiant que bientôt il faudra faire passer des tests d'essais aux apprentis et que les patrouilles de chasse devaient augmenter; chacun et chacune sortant du camp devait ramener au moins une proie, que ce soit par loisir ou par obligation. Il fallait préparer au mieux les mères, les plus jeunes et les anciens. Il le sentait bien, que cette fois l'hiver serait rude. Il scruta le ciel ou s'élevait un voile rosâtre et estima qu'il avait un peu de temps pour chasser avant de revenir et mener une patrouille.

Il salua d'un mouvement et d'un grognement le garde à l'entrée qui somnolait, le réveillant en sursaut, puis se dirigea ou bon lui semblait. Il se sentait perdu dans ses pensées et ça l'agaçait énormément. ses oreilles ne cessaient de pivoter en arrière et il retroussait les babines en levant les yeux au ciel. Les pins immenses cachaient le ciel et la luminosité était minime. Ses yeux aussi clairs que le ciel luisaient d'une légère couleur opale et son pelage crème ressortait dans le noir charbonneux du sol épineux.

Aussi pour moins se faire repérer par ses proies il se dirigea vers un endroit un peu plus lumineux. Bizarrement il aimait bien cet endroit autant qu'il le mettait mal à l'aise. Cette maison de bipèdes abandonnée lui remémorait lui et son frère jouant comme des imbéciles irresponsables dans cet endroit délabré. tout ça lui semblait bien loin. Il resta un instant immobile avant d'apercevoir des plans d'herbe à chat au sol au pied du mur.

Il les renifla en les touchant du bout de la griffe. Il faudrait les ramasser au plus vite mais ça, seule la guérisseuse en jugera. Il s'apprêtait à se diriger plus en amont quand un bruit retint son attention. Un frottement, un bruissement dans les branches. Un chat approchait et l'odeur musquée du clan du Vent envahit ses sens. Sur ses gardes, éloigné de la frontière pour ne pas sembler douteux, il grogna de sa voix grave et masculine

-Qui est la ?

--------------

Désolé pour l'épilepsie causée rassurez vous elle est provisoire =')

Mission impochible ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Végétale
Chef-modette toujours présente et fan de bananes 8D
avatar

Date d'inscription : 09/11/2014

Qui es-tu ?
Lien:
Pouvoir du chat:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Chef et lieutenant. [PV étoile végétale]    Dim 30 Oct - 18:46


Etoile Végétale était dans une forêt sombre, qu'elle ne connaissait pas. Personne. Elle avance, avance. Personne. Silence, jusqu'à ce qu'il y ait un cri. Un cri de chat. D'autres cris aussi. Des membres du Clan du Vent, invisibles mais hurlant à la mort. Puis le sol sous ses pattes devint rouge. Elle se noyait dans du sang. Et une voix aussi familière qu'inconnue scandait son nom: Étoile Végétaaalee, Étoile Végétaaalee,... Un rire démoniaque se fit entendre jusqu'à la rendre folle, et... !
Étoile Végétale se réveilla en sursaut, de la sueur perlant au coin de son front. Sa respiration était haletante, et elle dût mettre plusieurs minutes pour se calmer, tant le rêve qui venait de la traverser semblait réel.

   - C'était juste un cauchemar, rien d'autre qu'un petit cauchemar...

C'est en se répétant ces paroles qu'elle sortit de sa tanière, dans le camp déjà assez animé de si bon matin. Elle fut un instant surprise que le soleil ne se soit pas déjà levé, et constata ensuite qu'il était en réalité masqué derrière une épaisse brume. Elle soupira. Il ne pouvait y avoir un temps splendide tout les jours, après tout, surtout avec l'approche de l'hiver et des chutes de neige, point critique de la saison des Feuilles Mortes. Pour le moment, et pour son plus grand bonheur ainsi que celui des membres de son clan, aucun cas de mal blanc n'avait été déclaré ces derniers temps. Certains guerriers toussotaient un peu, mais c'était passager, rien d'alarmant.

Après s'être étirée de tout son long, la meneuse au pelage écaille salua son lieutenant et quelques autres guerriers. Tous étaient ravis de la retrouver; en effet, malgré qu'elle soit encore un peu maigre et que son pelage n'était pas des plus soyeux, elle avait retrouvé du poil de la bête, la féline. Sa maladie avait été diagnostiquée comme une sorte de mal vert, mais en réalité, il y avait d'autres choses derrière cela, notamment des causes d'affaiblissement psychologique, rien n'avait été dit cependant, pour que personne ne s'inquiète à son sujet. Donc, c'était un mal vert qui avait été très persistant. Point.

Le lieutenant revint alors vers elle. Il fit son rapport habituel, et Étoile Végétale le laissa organiser les patrouilles, elle n'avait pas encore repris toutes ses anciennes habitudes et était bien heureuse que lui soit là. Suite à plusieurs secondes de réflexion, elle se décida à aller chasser, elle pourrait nourrir le clan, et en plus, elle n'avait pas faim et donc un tout petit peu de temps à tuer. Elle sortit donc du camp, savourant bien plus qu'avant la brise des landes venant lui caresser la fourrure, puis se mit en route.

Le terrain de chasse d'aujourd'hui était celui situé près de la frontière avec le clan de l'Ombre. Comme ça, si les marquages n'avaient pas été renouvelés, elle pourrait le faire. Tiens, d'ailleurs, elle allait commencer par ça. Longeant la frontière, la meneuse renouvela donc le marquage sur la frontière, en veillant bien évidemment à ne pas pénétrer en territoire ennemi. Ce serait fâcheux pour elle dans ce cas là, surtout avec son statut. Lorsqu'elle approcha le Nid de Bipède, Étoile Végétale repéra une autre présence. L'odeur pestilentielle du clan de l'Ombre augmentait au fur et à mesure que, silencieuse comme jamais, elle s'approchait de l'ennemi. Etait-il sur le territoire ? Non. Et heureusement d'ailleurs, car la chef du clan du Vent n'avait aucune envie de problèmes pour aujourd'hui. Elle entendit alors un grognement non loin:

   - Qui est là ?

Le guerrier semblait plutôt froid et hostile. Une approche de la même manière n'était donc pas conseillée. Et puis, ce n'était vraiment pas son genre. Quoique... Tout en restant sur ses gardes, Étoile Végétale avança dans la brume en se fiant à son odorat. Seulement, elle avait quelque peu sous-estimé l'épaisseur du brouillard, si bien qu'elle faillit non seulement traverser la frontière mais en plus trébucher et tomber sur l'autre félin. Elle se reprit juste à temps pour éviter les embrouilles. Tu parles d'une meneuse, on dirait un apprenti en exploration ! Toussotant, elle s'assit en enroulant sa longue queue autour de ses pattes avant de dire d'un ton amical:

- Mes salutations, lieutenant du Clan de l'Ombre.

Elle venait en effet et juste à temps de reconnaitre qui se trouvait en face d'elle, au milieu d'un nuage blanc et cotonneux qui ne cessait de s'épaissir.

--------------

Une meneuse dévouée à son clan... et à ses amis !

Merci Rêvouille ^3^

Je fais partie du groupe PlusOnEstDeFousPlusOnRit
Autres images de moi =3 Je ne sais comment vous dire merci *^*:
 

Typhon sera toujours parmi nous ! <3:
 


JE SUIS LE DÉMON DES SIGNATURES MWAHAHA
Revenir en haut Aller en bas
http://ostryaworlds.forumactif.org
Songe Idyllique
Guerrier connus
avatar

Date d'inscription : 24/03/2015

Qui es-tu ?
Lien:
Pouvoir du chat:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Chef et lieutenant. [PV étoile végétale]    Lun 31 Oct - 12:28

Le jeune lieutenant huma l'air, sur ces gardes, au fur et à mesure que les bruissements s'intensifiaient en même temps que l'approche du chat du clan du vent. La brume qui lui semblait plus épaisse que tout à l'heure, un immense voile opaque qui s'abattait sur tout le territoire, cachant le soleil déjà fugace. Son regard se reporta sur la silhouette qui s'avançait face à lui avec prudence lui semblait il. Il se tendit comme un arc, les poils du col légèrement hérissé, les griffes à peine sorties. ce n'est pas qu'il avait peur ou quelque chose dans le genre, c'était juste qu'il craignait que le chat traverse la frontière sans s'en apercevoir.

Après tout avec ce temps c'était une possibilité. Il le vit, s'approcher doucement, longer un peu avant de tituber vers l'arrière en reculant puis ré avancer un petit peu trop prêt, il s'apprêtait à dire quelque chose quand le félin sembla se reprendre. Il se détendit un peu en le voyant reculer, ne le quittant néanmoins pas des yeux. Il cilla en agitant un peu la queue, reconnaissant avec une légère surprise la meneuse du clan du vent; étoile végétale. Ses oreilles pivotèrent vers l'avant et il inclina la tête en l'écoutant la féline

- Mes salutations, lieutenant du Clan de l'Ombre.


Elle avait toussoté, gênée pour il ne savait qu'elle raison. pendant quelques secondes qui pouvaient sembler une éternité il la sonda de son regard clair, les pupilles réduites à des petites fentes. D'après ce qu'il avait entendu aux assemblées et de son chef, la meneuse aurait été atteinte de mal vert. Il se souvint qui cela lui avait semblé étrange que celui ci dure si longtemps. Avec discrétion il releva un peu la truffe et huma l'air, en plus de l'humidité il ne sentit pas la puanteur acre et terrible de la maladie, celle qu'il connaissait si bien.

Bah... Il haussa les épaules en agitant les moustaches. Malgré sa maigreur apparente elle devait être rétablie. en quoi cela le concernait il ? Enfin si elle était la autant demander des nouvelles. Pas pour quelque chose de diplomatique mais il était curieux de savoir comment les clans autre que le sien, se portait dans les différentes saisons. Pour son intérêt personnel le plus souvent.

-Salutation, étoile végétale. êtes vous rétablie de votre mal vert ?


c'était plus une question de politesse, il s'en doutait bien sinon elle ne serait pas sortie. Il se rapprocha un peu de la frontière, ne distinguant presque plus le pelage de la femelle. franchement c'était son jour, il leva les yeux au ciel, ne la lâchant pas des yeux, soutenant son regard. Elle avait déjà du le voir aux assemblées, mais ils ne s'étaient jamais parlés et face à un meneur c'était mieux de faire bonne impression pour un lieutenant... Après tout si un jour il se retrouve chef il vaut mieux être respecté.

--------------

Désolé pour l'épilepsie causée rassurez vous elle est provisoire =')

Mission impochible ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Végétale
Chef-modette toujours présente et fan de bananes 8D
avatar

Date d'inscription : 09/11/2014

Qui es-tu ?
Lien:
Pouvoir du chat:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Chef et lieutenant. [PV étoile végétale]    Lun 31 Oct - 13:35


Étoile Végétale était bien heureuse d'avoir reconnu à temps celui qui se trouvait en face d'elle, et également d'avoir pu percevoir son odeur, car qui sait ce qu'il se serait passé si elle n'avait pu ni le sentir, ni le voir ? Elle aurait pu le confondre avec quelqu'un d'autre et cela aurait pu devenir dangereux. Déjà qu'elle avait bien failli traverser la frontière juste en dérapant sur le sol humide... La meneuse avait plongé son regard émeraude dans celui de l'autre félin, histoire d'observer s'il n'était pas une menace. C'était presque devenu une habitude de sonder les autres ainsi pour déceler un quelconque danger et l'évaluer s'il s'avérait qu'il y en avait un. Mais de toute manière, la réponse qu'elle trouva lui donna entière satisfaction; Songe Idyllique était après tout un lieutenant exemplaire, de ce qu'elle avait pu en entendre, et qui faisait la fierté de son clan. Cela lui permit donc de se détendre très légèrement, tout en restant sur ses gardes.

Étoile Végétale se demanda ensuite comment était la santé du Clan de l'Ombre. En ce qui concernait celle du lieutenant, elle n'avait aucun doute sur le fait qu'il se portait bien, il se trouvait devant elle et à en juger son allure et l'odeur qu'il dégageait, qui était saine, il était sans nul doute possible parfaitement en forme. Elle fut surprise de voir le matou prendre la parole, mais ce qui en soit était normal, elle venait après tout de lui poser une question. Il fallait vraiment qu'elle se concentre un peu et qu'elle cesse de penser à plein de choses en même temps, sinon elle n'allait plus s'en sortir.

   - Salutations, Étoile Végétale. Êtes vous rétablie de votre mal vert ?

Ah oui. L'histoire du mal vert. La rumeur qui avait été répandue sur le cas alarmant de la meneuse, pour dissimuler son véritable mal, qui était tout aussi inquiétant que le mal vert. Même les guerriers de son propre clan devaient croire à cette histoire de mal vert. Seuls la guérisseuse, le lieutenant et l'apprentie de la chef au pelage écaille avaient été mis dans la confidence. Mais certains avaient quelques soupçons à propos de ce mal vert et pensaient que ce n'était pas la véritable maladie qu'elle avait contractée, malgré tous les moyens employés pour le dissimuler. La vérité finirait par éclater, tôt ou tard.

Étoile Végétale durcit son regard pendant quelques millièmes de seconde, d'une manière imperceptible. Peut-être que... Peut-être que Songe Idyllique faisait partie de ceux qui remettaient en doute ce "mal vert", qui ne pouvait normalement durer si longtemps, surtout en bonne saison... Bah ! Ce n'est vraiment pas la fin du monde, je ne pense pas qu'un lieutenant de clan adverse sache réellement quoi que ce soit si ce n'est les rumeurs qui courent lors des Assemblées. La question avait sûrement été posée par pure et simple politesse. Soutenant le regard du grand félin, elle répondit enfin, d'un ton toujours aussi amical et doux:

   - En effet. La maladie a totalement disparu grâce aux formidables soins de Châtaigne Nitide. Et mon Clan se porte parfaitement bien, lui aussi. Aucun cas de mal blanc ne s'est déclaré. Elle marqua une pause, puis posa à son tour deux questions de politesse entre Clans, qui lui permettraient également de récolter des informations sur ce qu'elle avait loupé pendant son absence. Étoile de Feuille se porte-t-elle bien ? Le Clan de l'Ombre est aussi en bonne forme, je suppose, non ?

--------------

Une meneuse dévouée à son clan... et à ses amis !

Merci Rêvouille ^3^

Je fais partie du groupe PlusOnEstDeFousPlusOnRit
Autres images de moi =3 Je ne sais comment vous dire merci *^*:
 

Typhon sera toujours parmi nous ! <3:
 


JE SUIS LE DÉMON DES SIGNATURES MWAHAHA
Revenir en haut Aller en bas
http://ostryaworlds.forumactif.org
Songe Idyllique
Guerrier connus
avatar

Date d'inscription : 24/03/2015

Qui es-tu ?
Lien:
Pouvoir du chat:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Chef et lieutenant. [PV étoile végétale]    Dim 13 Nov - 20:16

La cheffe du clan adverse semblait légèrement soulagée, presque satisfaite. Elle avait observé le silence pendant quelques instants, le fixant d’un regard vert émeraude, assez doux mais qui semblait raconter une histoire difficile. Essayait-elle de le sonder ? Une chose difficile car Songe Idyllique détestait qu’on le sonde, qu’on essaye de deviner ses sentiments. Ce n’est pas qu’il n’en a pas, il n’est pas un psychopathe ou une machine de guerre non non,  il n’aimait seulement pas les montrer. Puis il avait ses raisons. Il haussa les moustaches en retroussant légèrement les babines, soutenant ses yeux le moins froidement qu’il pouvait.

Il inspira silencieusement, détournant un peu ses prunelles. Il aurait pu paraitre menaçant ou défiant les quelques secondes avant et pour un lieutenant, être en mauvais terme avec un chef de clan ce n’était pas une bonne chose pour l’avenir. Rigide, comme une statue de sel, il la suivit du regard tandis qu’elle le jaugeait. Elle sembla se détendre et lui sourit ce qui eut pour effet de le rassurer un peu. La conversation serait surement moins hostile qu’il ne le pensait et resterait de coutume.

Il avait posé la question sans vraiment réfléchir. Il avait entendu ça des rumeurs bien évidemment, comme les ragots qui parcourent les assemblées et intriguent ou inquiètent certains lorsque ces évènements touchent les chefs. Étoile végétale s’était tendue comme un arc, le fixant durant quelques secondes d’un regard dur. Il fut surpris de ce retournement soudain et senti son poil se hérisser. Quelque chose dans l’air avait changé, une ambiance un peu plus lourde. L’air aussi semblait plus pesant à mesure que la brume s’étendait sur le territoire humide. Songe Idyllique ne pensait pas grand-chose à propos de ce mal vert. Pas qu’il ne se sentait pas impliqué mais disons qu’il était moins curieux que certains et les histoires du chef d’un autre clan ne le concernait pas à moins que cela affecte son clan. Mais là, il le pressentait bien, ce regard en disait long. Ça cachait quelque chose. Il plissa les paupières, restant impassible, attendant la réponse qui tarda un peu à venir.

- En effet. La maladie a totalement disparu grâce aux formidables soins de Châtaigne Nitide. Et mon Clan se porte parfaitement bien, lui aussi. Aucun cas de mal blanc ne s'est déclaré.

Oui, la c’est sur elle cachait quelque chose. Il y avait une sorte de résignation dans cette phrase qui sonnait bien faux. Rha à bas la curiosité, cette histoire ne l’intéressait pas. Pourtant, et si cela concernait son clan ? Ou tous les clans ? Et si elle cachait quelque chose qui les affecterait tous ? Psst qu’il se détestait quand il réfléchissait trop, il aurait aimé être une brute impitoyable pour faire taire ces stupides pensées. Elle s’était tue, mais repris peu de temps après ne le laissant pas le temps de répondre

-Étoile de Feuille se porte-t-elle bien ? Le Clan de l'Ombre est aussi en bonne forme, je suppose, non ?


Questions de politesses… Il n'appréciait pas ces coutumes un peu ridicules. En fait, cela ne servait qu’a l’autre chef ou à « l’ennemi » de discerner les faiblesses d’un clan. Certains pour se moquer, d’autres par curiosité, et parfois pour bien plus gros. Alors il esquissa un de ses fameux sourires forcés qu’il avait désespérément « tenté » de travailler devant son reflet dans le lac. Il hocha lentement la tête, ne se laissant pas laisser aller à la réflexion, n’ayant pas envie de divaguer et de devenir paranoïaque

-Oui très bien, comme vous pouvez le constater. Malgré la vague de froid, le clan s’était bien préparé à toute éventualité.


Voooila, ça c’était fait. Songe Idyllique doit paraitre à certain regards toujours ennuyés mais il mettait la griffe sur l’honneur et le respect en faisait partie. Alors même si certains codes lui paraissaient absurde ou méprisant, il les respectait, par politesse. En attendant, avec le silence qui s’installait, son esprit recommença à tourbillonner. Il se retenait de faire une remarque, il voulait en savoir plus. Merde, d’habitude lui si peu curieux. Cette Cheffe de clan l’intriguait. Intriguer pourtant ne faisait pourtant pas partie de son vocabulaire et encore moins de son caractère. Mais quelque chose clochait. Il voulait continuer la conversation.

-Si vous avez été guérie du mal vert en cette saison vous ne risquez rien dans les lunes à venir.

Constata-t-il simplement en se levant, se déplaçant le long de la frontière, guettant un fourré qui avait frissonné. En temps normal il l’aurait salué et serait retourné à son clan sans intérêt mais cette cheffe avait éveillée quelque chose qu’il n’avait plus ressenti depuis qu’il était petit chaton ; la curiosité.

--------------

Désolé pour l'épilepsie causée rassurez vous elle est provisoire =')

Mission impochible ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Étoile Végétale
Chef-modette toujours présente et fan de bananes 8D
avatar

Date d'inscription : 09/11/2014

Qui es-tu ?
Lien:
Pouvoir du chat:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Chef et lieutenant. [PV étoile végétale]    Sam 19 Nov - 15:28


En attendant la réponse du mâle Ombreux, Étoile Végétale se concentra sur l'environnement qui l'entourait sans pour autant paraitre absente et complètement désintéressée de la conversation. Elle avait une impression étrange, depuis quelques minutes, qui c'était un peu accentuée, mais c'était sans doute à cause de l'épaisseur du brouillard qui ne permettait désormais que de distinguer les buissons, félins, arbres et autres à deux mètres de soi. C'était un temps idéal pour une certaine catégorie de félins, d'ailleurs. Une pensée amère s'installa dans l'esprit de la la meneuse au pelage noir écaille de tortue envers sa soeur, qui devait sûrement jubiler de plaisir avec ce temps radieux, idéal pour.... Étoile Végétale ne préférait même pas y penser tant cela la mettait mal à l'aise et lui donnait la nausée. Mais elle ne pouvait rien faire, donc il valait mieux qu'elle s'intéresse plutôt à l'instant présent.

Lorsqu'elle posa de nouveau son regard sur Songe Idyllique, elle le vit hocher lentement la tête, en accord avec les propos de la féline aux yeux émeraudes. Puis il lui répondit ensuite, semblant lui aussi faire de son mieux pour rester bel et bien concentré sur la conversation et ne pas se laisser gagner par une paranoïa qui touchait tout le monde, ces derniers temps. Du moins, c'était l'impression de la féline.

   - Oui très bien, comme vous pouvez le constater. Malgré la vague de froid, le Clan s’est bien préparé à toute éventualité.

Bon. Au moins ça c'était une bonne nouvelle. Sûrement un peu fausse, enjolivée, et prononcée par simple politesse, mais il était mieux de croire que c'était une véritable bonne nouvelle. Cela éviterait les problèmes. L'expression d’Étoile Végétale se détendit un peu pour reprendre une mine sereine et plus détendue, car elle s'était quelque peu crispée pendant les quelques secondes de réflexion qu'elle avait pu avoir en essayant de percevoir les choses autour d'elle. Elle avait justement réagi comme quelqu'un en chemin vers la paranoïa. Il fallait qu'elle se reprenne vite, car si elle devenait également comme ça, comme bien d'autres félins de Clans, quel serait leur avenir ? Assurément, il n'y en aurait aucun dans lequel il serait bon de vivre. Elle ne devait plus retomber dans les griffes de la tourmente. Plus jamais.

   - Si vous avez été guérie du mal vert en cette saison, vous ne risquez rien dans les lunes à venir.

Les propos soudain du matou en face de la meneuse la firent sursauter comme si on venait de lui faire peur. Elle secoua de nouveau la tête et se repris, elle allait conserver son assurance, non mais ! Après s'être répété les paroles du lieutenant du Clan de l'Ombre, elle crut percevoir une sorte de pointe de curiosité derrière ses mots. Serait-il en train de me tester ? Pour en être certaine, elle allait vérifier cela tout de suite. Regardant le félin plus grand qu'elle se déplacer, elle lui répondit de nouveau avec calme et douceur:

- Oh, je ne suis pas certaine que tous les dangers soient écartés pour moi et qu'il n'y ait plus de risques, je suis encore exposée comme tout les autres. Toi aussi, tu y es exposé, bien que tu m'aies l'air assez résistant.

Finalement, elle aussi devenait curieuse. Ce matou qui semblait un si bon exemple de guerrier fidèle au Code du Guerrier l'intriguait plus qu'elle ne l'aurait pensé.

--------------

Une meneuse dévouée à son clan... et à ses amis !

Merci Rêvouille ^3^

Je fais partie du groupe PlusOnEstDeFousPlusOnRit
Autres images de moi =3 Je ne sais comment vous dire merci *^*:
 

Typhon sera toujours parmi nous ! <3:
 


JE SUIS LE DÉMON DES SIGNATURES MWAHAHA
Revenir en haut Aller en bas
http://ostryaworlds.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chef et lieutenant. [PV étoile végétale]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Chef et lieutenant. [PV étoile végétale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Grand Véfour perd une étoile
» Haiti-Vodou; Un chef suprême pour le voudou est élu
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC Incarnation. :: Frontières :: 
Nid de Bipède & Chemin
-
Sauter vers: