LGDC Incarnation.
Salutations jeune guerrier ! On aurait bien voulu t'accueillir mais le truc c'est que ce forum est en mode Titanic, donc plus personne, tout ça tout ça. On est désolés que tu sois venu pour rien, vraiment, mais comme on prévoit de tout refaire... Bref. Passe une bonne journée ! ^^
Tigrou

LGDC Incarnation.

Bienvenue sur La Guerre des Clans, Incarnation.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plume d'Automne
Guerrier connus
avatar

Date d'inscription : 27/10/2016

MessageSujet: Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]   Sam 4 Mar - 22:39

Aujourd'hui était une journée de merde pour Plume d'Automne, on pouvait le dire. Dés le réveil, celui-ci s'était prit de mots de ventre et le jeune mâle savait ce qu'il advenait lorsqu'il était plus ou moins malade... Perturbation. Ce n'était même plus un problème de personnalité, dans ces moments là, Pelage d'été dormait dans les ténèbres mais ses pensées ténébreuses se mélangeaient à celles de Plume d'Automne. Ah il se souvient de l'affreux sentiment de faire couler le sang, ce sentiment revenait petit à petit comme son mal de ventre persistait. Un phénomène inexplicable et très embêtant, comme si son quotidien n'était pas déjà assez compliqué... Remarque avant c'était pratique, le matou allait voir Pelage de Mauve, le seul au courant de cette histoire et il suffisait qu'il ne parle à personne jusqu'à ce que le mal passe. Mais Feuille Tigré... Le guerrier ne pouvait pas l'impliquer dans ses problèmes, il n'y arrivait pas. Sa seule amie allait le voir sous un œil bien étrange si il lui disait la vérité. La seule chose qui restait à faire était de se contrôler du mieux qu'il pouvait pendant que la guérisseuse le soignait. Tandis qu'il se dirigeait vers sa tanière, le pas traînant, sa vue était comme trouble. Tout ceux qui sont autour de moi mourront un jour de mes griffes... Plume d'Automne clignait des yeux. Ce n'est qu'un simple mal de ventre, tu peux te contrôler ! Il avançait et pénétra l'entrer. Elle aussi, je la tuerai, elle ne m'échappera pas, ce seront tes griffes qui l'achèveront.
Feuille Tigrée était de dos et il ne savait pas si elle avait senti sa présence alors c'est lui qui prenait la parole.

"Bonjour Feuille Tigrée... Est-ce que tu pourrais m'examiner s'il te plaît... J'ai... des douleurs aux ventres..."

Le mâle n'attendit pas de réponse et s'asseyait à côté de l'entrée, les yeux dans le vague. Si je tente ou que je dis quelque chose de terrible, je ne me le pardonnerai jamais...

:
 

--------------


:
 

Éty music !" (Désolé les boutons sur une même page c'est pas facile donc pour écouter toutes les musiques ou simplement la stopper faut ouvrir et fermer le spoiler ):
 
Revenir en haut Aller en bas
Feuille Tigrée
Poké Mania, admine folle, codage destroyeur
avatar

Date d'inscription : 23/10/2014

Qui es-tu ?
Lien:
Pouvoir du chat: Invisibilité
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]   Lun 20 Mar - 19:30

Aujourd'hui était une journée de merde, du point de vue de Feuille Tigrée. Tirée du sommeil à une heure pas possible, par une reine inquiète pour la santé de son dernier-né. Une fièvre, apparemment, qui n'en était pas une (oui, se tenir trop près de son chaton pouvait faire augmenter sa température, surtout si on prenait en compte celle de la pouponnière).
Bref, réveillée à l'aube, littéralement la tête dans le cul car dans l'incapacité de se rendormir, la guérisseuse tigrée errait dans le camp. Les premiers guerriers réveillés la saluèrent et l'invitèrent à partager une souris, ce qu'elle ne refusa pas, malgré son humeur de chien. Il y eut donc des bavardages inutiles sur les patrouilles, la chasse, comme quoi le chaton de Elle-Ne-Savait-Plus-Quelle-Reine (oui, Feuille Tigrée était vraiment très endormie) était trooooooooop mignon et la guérisseuse en eut assez.
- J'y vais, déclara-t-elle assez abruptement, à ceux qui étaient avant ses aînés, et qui la traitaient maintenant comme une sorte d'objet précieux.

Feuille Tigrée alla se réfugier dans sa tanière et décida d'aller comater directement près de ses réserves de plantes chéries, celles qui sentaient bon.
Oui, c'était bizarre mais bon, elle voulait vraiment se détendre (certes, la journée n'était pas très longue mais là, elle semblait vraiment durer pour la tigrée).
Il lui sembla entendre un petit bruit, qui cessa cependant très rapidement. Feuille Tigrée mit donc ceci sur le compte de l'imagination.
Mais rapidement, le bruit fut suivi d'une voix hésitante :
- Bonjour Feuille Tigrée... Est-ce que tu pourrais m'examiner s'il te plaît... J'ai... des douleurs aux ventres...
La guérisseuse jura tout bas et se retourna. Elle devait avoir l'air d'un diable, avec ses poils hérissés, sa queue battant l'air et ses yeux légèrement plissés.
Ce n'est pas qu'elle n'aimait pas Plume d'Automne, juste que le mâle débarquait au mauvais moment.
- Bah ramène ton cul, maintenant que t'es là.
Et Feuille Tigrée se tourna pour aller chercher toutes les plantes nécessaires à la bonne guérison du guerrier, lâchant un petit Putain de ventre de merde très classe.

--------------

Les RPs avec Automne (ou comment faire des chatons):
 


Mouchy, c'est trop beau ! Merci beaucoup :


TIGROU JE T'AIME
Revenir en haut Aller en bas
Plume d'Automne
Guerrier connus
avatar

Date d'inscription : 27/10/2016

MessageSujet: Re: Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]   Dim 26 Mar - 23:25


Bah ramène ton cul, maintenant que t'es là.

La guérisseuse ne semblait guère de bonne humeur et ce n'était pas pour arranger le matou. Si seulement la douce voix de son amie avait pu le rassurer... Mais à la place, son ton énervé accélérait la respiration de Plume d'Automne qui luttait toujours pour garder les pensées de Pelage d'Été endormies. Profites qu'elle soit retournée pour planter des griffes dans sa chair

Les griffes... dans la chair...

Pourquoi ? Pourquoi devait-il subir ça toute sa vie ? Comment en était-il arrivé là avec son frère ? Toutes ses questions qui n'auront jamais de réponse trottait dans sa tête tandis que Feuille Tigrée remuait ses remèdes. Tu ne comprends pas ? Ce n'est pas le fait d'avoir mal qui te rend comme ça, c'est toi même, c'est ce que tu es RÉELLEMENT, un être à la soif de sang infinie. Il continuait de murmurer à son grand désespoir.

Je ne dois pas... si. Je dois... les tuer...

Jamais ! Il n'était pas comme ça. C'était Pelage d'Été qui était comme ça. Seulement, c'était bien le corps de Plume d'Automne qui faisait des choses atroces, et si au fond Pelage d'Été n'était que le propre reflet de son côté dangereux ? Un prétexte pour se rassurer ? Le guerrier ne savait plus où il en était, qui il était. Il rentrait et sortait ses griffes, croyant que du sang s'imprégnait dessus. La pression était telle que son esprit fini par craquer et il ne vit que du noir, l'obscurité qui l'emporta.

:
 

--------------


:
 

Éty music !" (Désolé les boutons sur une même page c'est pas facile donc pour écouter toutes les musiques ou simplement la stopper faut ouvrir et fermer le spoiler ):
 
Revenir en haut Aller en bas
Feuille Tigrée
Poké Mania, admine folle, codage destroyeur
avatar

Date d'inscription : 23/10/2014

Qui es-tu ?
Lien:
Pouvoir du chat: Invisibilité
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]   Mar 11 Avr - 21:08

Alors que Feuille Tigrée se retournait pour trifouiller dans ses remèdes et sortir la plante correspondante pour soigner ce mal de ventre qui venait lui pourrir la matinée, elle entendit un murmure. Comme si... Comme si Plume d'Automne venait de parler.
La guérisseuse lui lança un regard intrigué par-dessus l'épaule mais le chat tigré semblait relativement... normal, peut-être un peu crispé. Mais ça devait être à cause de la douleur... Non ?
Feuille Tigrée retourna à ses remèdes, et dénicha enfin la bonne herbe. Son parfum lui agressait un peu le museau mais il était reconnaissable entre mille.
Et à nouveau, Plume d'Automne murmura.
La guérisseuse souffla, énervée de cette messe basse, et se retourna pour sortir une pique bien à elle...
Pile à temps pour voir le guerrier s'écrouler par terre, comme inconscient.

Parce qu'il était inconscient.

Bon. Voilà.
La première pensée de Feuille Tigrée fut "Est-ce-que ce mec est un putain de fragile pour tomber ainsi comme une merde ?!". Pas très classe, vous en conviendrez.
Évidemment, la seconde fut de sortir de sa tanière et appeler à l'aide, ce que son corps fit enfin.
- Hep ! Vous deux !, cria la guérisseuse à un guerrier et son apprentie terrorisée par l'allure de zombie de la chatte tigrée. Venez m'aider à transporter Plume d'Automne, il s'est évanoui.
- Rien de grave, j'espère ?, s'enquit le guerrier de couleur grise, alors qu'il rentrait dans la tanière.
- Non. C'est juste qu'il est fragile.
L'apprentie qui les suivait et qui installait de la mousse pouffa mais le regard qu'elle reçut la dissuada d'en dire plus.

Après avoir chassé les deux de sa tanière (tout en les remerciant tout de même un peu), Feuille Tigrée retourna vers son patient. C'était la première fois qu'elle avait à faire face à une telle situation, pour un simple mal de ventre. La guérisseuse commençait à se poser des questions, autant pour ces murmures étranges que pour l'état du guerrier.
Ce qui était chez elle assez inhabituel.
Mais comme on ne faisait pas avaler une herbe médicinale à un chat endormi, la chatte tigrée le secoua du bout de la patte pour le réveiller, et murmura un peu :
- Allez... S'l te plaît, réveille-toi... Tu dois bouffer ça.

--------------

Les RPs avec Automne (ou comment faire des chatons):
 


Mouchy, c'est trop beau ! Merci beaucoup :


TIGROU JE T'AIME
Revenir en haut Aller en bas
Plume d'Automne
Guerrier connus
avatar

Date d'inscription : 27/10/2016

MessageSujet: Re: Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]   Mar 11 Avr - 23:13



Du noir. Que du noir. Encore du noir. Au fond ça lui allait bien, le noir ne signifiait rien. Il était toujours dans l'ombre de la lumière... Comme Plume d'Automne et Pelage d'Été. Le guerrier n'avait qu'une envie, c'était de lâcher prise, oui, pour un simple mal de ventre. Il en avait juste marre de subir quelque chose qu'il n'avait pas mérité, c'était bien quand il était apprenti, il se sentait moins seul mais maintenant Pelage d'Été lui pourissait la vie, c'est pour ça qu'il en avait marre de lutter. Son frère avait gagné, son choix était simple : Rester un esclave toute sa vie ou mourir. Un choix qui pourrait s'avéré très simple : Pour quelle raison resterai t-il en vie ?
Secoué, le félin roux commençait tout doucement à ouvrir les yeux, chassant ses idées de mort ridicules pour un mal de ventre. Il y avait bien longtemps qu'on ne l'avait pas réveillé comme ça, on aurait dit son apprentissage, à cette époque il adorait dormir...

Allez... S'l te plaît, réveille-toi... Tu dois bouffer ça.

D'un geste lasse, le guerrier fit des signes à Feuille Tigrée pour qu'elle arrête de le secouer dans tout les sens.

Ça va ça va je suis pas encore au Clan des Étoiles. C'est pas si grave je... je vais la manger ta plante...

Il se releva légèrement pour attraper la verdure avec ses dents et commença à la machouiller. Voilà ce qu'il désirait tout simplement, une vie ordinaire, une routine où il pourrait servir son clan et mener sa vie comme il l'entendait. Il continuait de macher le remède au goût désagréable et se retenait de grimacer ou encore moins de faire une remarque sur le goût que ça avait, la guérisseuse semblait déjà assez agacée pour aujourd'hui...

Merci Feuille Tigrée, ça va déjà beaucoup mieux

Le remède fut très efficace, le matou se sentait déjà soulagé et il se sentait libre, reprenait le contrôle de lui même. Il avait presque envie de se remettre debout mais préférait ne rien tenter d'idiot. La matinée avait déjà été assez éprouvante comme ça. Il restait cependant un problème. Feuille Tigrée trouverait t-elle ça normal de s'évanouir pour aussi peu de raisons apparentes ?

:
 

--------------


:
 

Éty music !" (Désolé les boutons sur une même page c'est pas facile donc pour écouter toutes les musiques ou simplement la stopper faut ouvrir et fermer le spoiler ):
 
Revenir en haut Aller en bas
Feuille Tigrée
Poké Mania, admine folle, codage destroyeur
avatar

Date d'inscription : 23/10/2014

Qui es-tu ?
Lien:
Pouvoir du chat: Invisibilité
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]   Mar 18 Avr - 14:05

Au bout d'un petit moment, Plume d'Automne se réveilla enfin, protestant faiblement sur le fait qu'il n'était pas encore "au Clan des Étoiles". Doucement, il mâcha les plantes médicinales, et Feuille Tigrée en profita pour se détourner et regarder la réserve. Il lui en resterait assez pour traiter ce mal de ventre du guerrier, si il ne passait pas.
Parce que vous avouerez que ça semblait assez grave, si un simple mal de ventre faisait tomber quelqu'un de douleur.
Bon sang, pourvu qu'il n'ait pas de maladie grave ! Il ne faut pas qu'il meurt... Son propre voeu étonna Feuille Tigrée, qui ne se souvenait pas avoir déjà prié comme ça pour un de ses patients. C'était très inhabituelle.
Et sans savoir pourquoi, la guérisseuse avait un peu peur de ce sentiment inconnu.

Reprends-toi, ma vieille, tu délires.

Lorsque la guérisseuse retourna voir du côté de Plume d'Automne, ce dernier avait déjà mangé les remèdes et lui dit seulement :
- Merci Feuille Tigrée, ça va déjà beaucoup mieux.
La chatte tigrée l'entendait dans le ton du matou, plus assuré, moins fébrile, qu'il disait la vérité. Elle était même prête à le laisser retourner dans sa tanière afin qu'il se repose, lorsque l'évanouissement lui revint en mémoire.

Feuille Tigrée leva une patte autoritaire et lança un regard vert qui ne souffrait d'aucune discussion. Une fois qu'elle fut sûre d'avoir captée l'attention du matou, elle lui dit d'un ton un peu dur :
- Alors, Plume d'Automne. Si tu ne veux pas que je te crois fragile comme un chaton prématuré, tu as intérêt à me répondre.
Elle ménagea un peu son effet, laissant au mâle le temps de digérer ses paroles, et finit sa tirade par :
- Pourquoi tu t'es évanoui ? Pour un simple mal de ventre, je te rappelle.
Et la guérisseuse se posa là, signe qu'elle ne bougerait pas tant qu'elle n'aurait pas sa réponse.







HRP:
 

--------------

Les RPs avec Automne (ou comment faire des chatons):
 


Mouchy, c'est trop beau ! Merci beaucoup :


TIGROU JE T'AIME
Revenir en haut Aller en bas
Plume d'Automne
Guerrier connus
avatar

Date d'inscription : 27/10/2016

MessageSujet: Re: Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]   Mer 19 Avr - 13:47



Soudain, la guérisseuse eu un regard plus sévère, plus... Autoritaire. Cela ne laissait rien présager de bon pour le matou.

Alors, Plume d'Automne. Si tu ne veux pas que je te crois fragile comme un chaton prématuré, tu as intérêt à me répondre.

Il eu le temps de déglutir et de chercher à toute vitesse une solution à ce problème. La guérisseuse ne devait RIEN savoir.

Pourquoi tu t'es évanoui ? Pour un simple mal de ventre, je te rappelle.

Parce que j'ai un esprit connard, manipulateur aux pensées morbides et sexuelles qui vit dans le même corps que moi et qui s'amuse à foutre le bordel dans mon cerveau quand je suis dans des moments de faiblesse peut être ?
WOW TU TE CALMES OU JE TE JURE QUE JE VAIS VRAIMENT LE DÉTRUIRE TON CERVEAU DE TAPETTE.
Plume d'Automne n'avait même pas envie de répondre à son frère. Il se rendait compte que la guérisseuse le fixait. Son cœur battait la chamade, il ne savait pas pourquoi mais l'idée simple que Feuille Tigrée soit en colère contre lui le rendrait très triste. Il ne le supporterai pas. Réfléchissant encore un peu, une solution s’ouvrit finalement à lui. Pourquoi lui donner une cause ? Il n'était pas guérisseur... Bon ok c'était un peu nul mais il n'avait pas le choix.

Et bien... J'ai beau réfléchir, je ne vois pas. Je n'ai pas avalé de mauvaise plantes, c'était sans doute une proie avariée que j'ai consommé sans m'en rendre compte...

Le guerrier se sentait un peu... A découvert. Il n'avait pas de défense appropriée pour ce type de cas et Pelage d'Été n'était d'aucune aide. SURTOUT pas lui.

Après... Il cherchait encore des arguments... Même si il devait en payer le prix. Si tu me dis qu'un simple mal de ventre n'aurait pas dû m'infliger ça alors... Je dois constater une certaine faiblesse venant de chez moi. Je dois être plus douillé que je ne le pensait.

Il afficha un air désolé mais souriant légèrement, comme pour dire qu'il ne fallait pas s'inquiéter (si ça se trouve, la guérisseuse s'en fichait royalement) mais c'était plus fort que lui.

--------------


:
 

Éty music !" (Désolé les boutons sur une même page c'est pas facile donc pour écouter toutes les musiques ou simplement la stopper faut ouvrir et fermer le spoiler ):
 
Revenir en haut Aller en bas
Feuille Tigrée
Poké Mania, admine folle, codage destroyeur
avatar

Date d'inscription : 23/10/2014

Qui es-tu ?
Lien:
Pouvoir du chat: Invisibilité
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]   Mer 19 Avr - 15:22

Feuille Tigrée vit une ribambelle d'expression passer sur le visage du matou. Elle devinait que Plume d'Automne devait réfléchir à toute vitesse pour trouver une excuse.
Mais pourquoi une excuse ? N'avait-il pas une raison suffisante pour se laisser tomber comme un sac à cause de son évanouissement ? Ces questions tourmentaient la guérisseuse, qui se sentait un peu peinée et, en même temps, en colère que le guerrier lui fasse des cachotteries.
La voix de Plume d'Automne était hésitante lorsqu'il répondit, comme si il mesurait sa réponse et le degré de connerie contenu dedans :
- Et bien... J'ai beau réfléchir, je ne vois pas. Je n'ai pas avalé de mauvaise plantes, c'était sans doute une proie avariée que j'ai consommé sans m'en rendre compte...

Le pelage de Feuille Tigrée se gonfla légèrement à ces propos. Selon la tête du guerrier, il savait parfaitement pourquoi il s'était évanoui, mais refusait tout simplement de le lui dire.
Avant qu'elle ne fasse une remarque acerbe, le chat tigré rajouta doucement :
- Après..., il s'arrêta un court instant. Si tu me dis qu'un simple mal de ventre n'aurait pas dû m'infliger ça alors... Je dois constater une certaine faiblesse venant de chez moi. Je dois être plus douillet que je ne le pensais.
Toute cette tirade, suivie d'un sourire un peu désolé, qui fit hérisser le poil de la guérisseuse.

Rapidement, Feuille Tigrée retourna à ses remèdes, les poils de la nuque hérissés. Tout son pelage, même.
Elle y prit une petite touffe d'herbes médicales, qu'elle lâcha devant le guerrier tigré. Puis, pour l'enfoncer un peu plus, elle cracha :
- Ça doit être ça. Douillet. Quelle excuse de merde.
Un battement de queue énervé plus tard et elle aidait Plume d'Automne à se lever.
Une fois cette tâche faite, Feuille Tigrée feula :
- Allez, c'est bon, tu peux te casser, espèce de menteur. Je croyais que tu pouvais tout me dire, parce qu'on était amis.
Puis Feuille Tigrée tourna le dos à son compagnon, retournant respirer la fragrance de ses chères plantes médicinales. Le parfum l'apaisait légèrement, mais pas assez pour qu'elle ne finisse pas sa tirade par :
- Casse-toi et va te reposer dans ta tanière. Je ne veux pas croiser ta gueule et ton pelage de la journée.

Et, d'un dernier battement de queue, Feuille Tigrée indiqua que l'entretien était terminé et qu'il était libre de partir. Elle regardait résolument le mur, décidée à ne rien entendre venant de la part de Plume d'Automne.

--------------

Les RPs avec Automne (ou comment faire des chatons):
 


Mouchy, c'est trop beau ! Merci beaucoup :


TIGROU JE T'AIME
Revenir en haut Aller en bas
Plume d'Automne
Guerrier connus
avatar

Date d'inscription : 27/10/2016

MessageSujet: Re: Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]   Mer 19 Avr - 18:13



Le matou avait bien compris qu'il venait de faire une gaffe. La guérisseuse était en colère et venait de jeter des remèdes devant lui. Elle avait bien vu qu'il mentait, le guerrier savait de toute manière qu'il était un piètre menteur. Après l'avoir aidé à se relever, Feuille Tigrée lui tourna le dos.

Allez, c'est bon, tu peux te casser, espèce de menteur. Je croyais que tu pouvais tout me dire, parce qu'on était amis.

Cette remarque brisa le cœur de Plume d'Automne comme il le craignait. Il avait peut être perdu sa seule et unique amie.

Casse-toi et va te reposer dans ta tanière. Je ne veux pas croiser ta gueule et ton pelage de la journée.

Le jeune guerrier obeit sans manifester la moindre résistance. Il perdrait son temps à essayer de trouver une excuse, Feuille Tigrée savait visiblement très bien distinguer le vrai du faux. C'est le pas lasse qu'il se dirigea vers la sortie de la tanière envahie d'odeurs variées.

Je suis désolé Feuille Tigrée, j'ai fais ça uniquement pour te protéger... murmura t-il.

Puis il fut aveuglé par la lumière du jour encore présente. Ses "camarades" le regardèrent de travers, ils n'avaient visiblement pas envie de s'approcher de lui. Plume d'Automne comprenait, la rumeur d'une "maladie" avait du se répandre si un simple mal de ventre l'avait assommé aussi violemment, les autres ne voudrait sans doute pas se faire contaminé... Il remarqua sa mère qui la foudroya du regard avec dégoût mais il n'était pas surprit. Le couché du soleil débutera dans pas longtemps, il en avait besoin, il avait besoin de se retrouver réellement seul. Décidé à partir du camp pour quelques instants, il fit la sourde oreille lorsque le garde lui conseilla d'aller se reposer. Aller me reposer... C'est impossible pour moi de réellement me "reposer". Il commença à marcher encore et encore dans la forêt. Il cherchait un endroit propice à sa déprime. Ses recherches ne furent pas veines car il trouva vite une sorte de clairière qui donnait sur le soleil. Idéal pour s'allonger et entendre la mélodie de la forêt, sa seule compagnie du moment. Un oiseau chantait encore, les souris se cachaient, le vent caressait les feuilles et son pelage roux. Un craquement soudain brisa cette harmonie.

Qui est là ?

Demandait Plume d'Automne qui avait visiblement une flemme incontesté de tourner sa tête. La personne ne répondit pas et s'approcha avant de s'assoir prêt du guerrier. Le jeune chat connaissait ce pelage pourtant si imposant avant mais qui maintenant était bourré de nœuds et de crasse. C'était celui de son père.

Et bien. dit Plume d'Automne en se positionnant un peu plus convenablement.

Le mâle ne répondit d'abord pas, il fixait lui aussi le peu de soleil qui restait. Le rouquin soupira. Visiblement, ses 11 dernières lunes n'auront pas fait avancer les choses, sa mère le détestait toujours et son père n'était qu'un guerrier qui regardait les jours défiler dans l'espoir de partir bientôt pour le clan des étoiles. Plume d'Automne n'avait rien à faire ici alors il décida de se relever et de rentrer au camp. Derrière lui il entendit à sa grande surprise une voix rauque.

Je suis fier de toi mon fils, malgré toutes ces difficultés tu as su devenir un guerrier digne de ce nom.

Plume d'Automne regardait ses pattes avec mélancolie. Il y a longtemps de cela ses pattes servaient à jouer avec son frère et son père prêt de la pouponnière, cette époque qui lui était si chère.

J'attends le jour où toi aussi tu redeviendras ce guerrier digne de ce nom papa...

Puis il parti sans attendre. Le jeune guerrier avait comprit. Ce n'était pas grave si il s'était disputé avec Feuille Tigrée, leurs amitié n'en deviendra que plus forte. Il fallait vire l'instant présent.

THE END BRUH

--------------


:
 

Éty music !" (Désolé les boutons sur une même page c'est pas facile donc pour écouter toutes les musiques ou simplement la stopper faut ouvrir et fermer le spoiler ):
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jamais je ne le laisserai t'approcher [Pv FEMMEUH TIGRÉE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Adrahil # Parce que jamais, jamais je ne te laisserai t'enfuir devant moi sans te poursuivre aux confins du monde
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» "Je n’ai jamais été membre d’aucun parti politique"
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC Incarnation. :: Tonnerre :: 
Camp du Tonnerre
 :: Tanière du Guérisseur
-
Sauter vers: