LGDC Incarnation.
Salutations, jeune guerrier. Si tu es dans cette forêt, c'est que tu es sûrement intéressé par ce qui s'y passe... Et tu as raison ! Des choses se déroulent ici, une véritable histoire se forme, alors viens, rejoins-nous, incarne un guerrier et aide-nous à la continuer !

LGDC Incarnation.

Bienvenue sur La Guerre des Clans, Incarnation.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une amitié surprenante. [PV Éternelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une amitié surprenante. [PV Éternelle]   Mar 22 Nov - 22:03

Un pas après l'autre. Lentement, des gestes calculés et précis, la position était plutôt pas mal. Il lui fallait uniquement quelques secondes de plus, rien de long. Seulement quelques secondes, qu'il se rapproche un peu plus, juste quelques pas. À peine cinquante centimètre, ce n'est pas trop demander. Il ne veut pas la louper. Cette prise a l'air tellement dodue, grasse, savoureuse, il serait tellement content de nourrir le Clan. Les Anciens, les chatons, tous avaient besoin de cette bestiole. Et il savait que s'il la ramenait, ils le remercieraient et s'en mettraient plein la panse. Il abaissa son arrière-train, avançant encore quelques centimètres, grappillant un peu de terrain, se rapprochant encore de la grosse souris qui se tenait dos à lui. Le poil gris de la bête frémissait à peine sous les caresses de la brise.

Le jeune matou doré se tenait entre les feuilles, attendant le moment propice pour bondir. Attraper cette souris, c'était son but. Il patientait, respirant le moins fort possible, se plaquant au sol avec un déterminisme sans faille. Personne ne pourrait l'empêcher d'attraper l'animal velu qui se tenait si proche de lui. Il sentait son odeur entêtante, il entendait ses dents grignoter un quelque chose qu'il ignorait. Il se plaqua au sol davantage, son ventre doux et sensible frôlant doucement la terre sur laquelle il s'appuyait. Ses prunelles bleues étaient fixées sur sa cible, aucun autre mouvement ne le trahissait. Même sa queue ne bougeait plus. Il plia les pattes, avant de sauter hors de sa cachette et...


Le chaton se réveilla en sursaut. Sa hâte de devenir apprenti devenait de plus en plus grande, il avait tellement envie de servir à quelque chose pour le Clan. Il s'étira et, dans un silence complet, il quitta la Pouponnière. Sa mère l'entendit et, sans faire trop de bruit, elle lui recommanda simplement de ne pas trop tarder. Elle savait qu'il allait bientôt être grand, elle lui laissait un peu plus de responsabilités. Il lui fit une simple léchouille sur la tête, avant de sortir de la pouponnière. Il vit alors que seulement quelques matous étaient de sortie. Bon, pourquoi ne tenterait-il pas une petite escapade ? Il ne ferais rien de dangereux, il ne ferait que se promener. Ses pas le conduisirent à un petit trou dans un buisson, et il quitta le camp. Pas longtemps, il le savait. Personne ne saurait rien. Pas même sa mère, il l'espérait.

Il bondissait sur quelques pierres, s'éloignant lentement du camp. Il ne voulait surtout pas être suivi, d'autant plus que si quelqu'un avait dans l'idée de le surveiller, le chaton aurait de lourdes punitions. Et il n'aimait pas être puni. Il sautillait doucement, jusqu'à sentir... quelque chose. Une odeur ténue, mais sur leur territoire. Il gronda légèrement, avant de suivre la piste. L'odeur devenait de plus en plus forte, et il s'arrêta rapidement. Ses pas l'avaient conduit aux Quatre Chênes, et un chat y était aussi. Ou plutôt, vu l'odeur, une chatte. Il ne se cacha pas dans les talus, préférant s'asseoir bien en vue et lancer, sur un ton jovial :

Ahem, salut !

Il ne posa pas la question qu'il voulait. De toute évidence, elle n'était pas de son Clan. Mais il n'était pas assez fort pour la battre, alors il voulait miser sur la diplomatie. Il était posé sur son arrière-train, calme et la tête légèrement penchée. Il prenait l'attitude la moins menaçante, la plus calme. Espérons qu'il ne se mette pas en danger en agissant de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Éternelle
Magnifique créature instable
avatar

Date d'inscription : 16/02/2015

Qui es-tu ?
Lien:
Pouvoir du chat:
Avertissements:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Une amitié surprenante. [PV Éternelle]   Mer 23 Nov - 12:59

Cette nuit la plus était tombée éternelle avait du se réfugier au refuge ou elle avait rencontrer nuage de loup elle en garde encore un bon souvenir, la possibilités de tuer quelqu'un et semer des doute , des songe elle avait trouver sa plutôt drôle.. Tient la pluie semblait lever tout comme le jour d’ailleurs
Elle sortit rapidement de sa petite caverne oubliant totalement les piège quelle avait placer juste hier ses patte avant commencèrent a s'enfoncer dans un tas de feuille , Éternelle tomba dans un trou
"Graaaa... je suis trop bête!"Elle se dirigea vers un autre tas de feuille qui cachait un trous pour sortir
Une fois sortit de se beau draps elle recouvra sont piège une nouvelle fois et s'assit vers les quatre chêne , Le vent lui apporta une odeur spéciale , Un chat du clan des félins? Elle vit une petite silhouette c'etait un chaton d'environ 4-3lune rien de bien méchant !
Le chaton s'assit devant moi en vue cela m’étonna quelque instant sans le montrer puis je me dit qu'il etait bien courageux !
"Ahem, salut !"Dit t'il d'un ton jovial
Je ne fis transparaître aucune émotion et répondit d'un ton calme et neutre
"Bien le bonjour ,dit moi que fait tu la petit tu ne devrait pas te promener seul"
Dans mes penser je rigolais car il aurait pus tomber sur pire que moi : Ombre foudre ou encore Ebene qui sont bien plus experimentée que moi
De mes yeux d'orée je le fixait en silence d'en l'attente d'une réponse
Une odeur fit sont apparition cette odeur... je l'avais déjà sentit c'etait un chien il n’était pas loin


--------------

Spoiler:
 

Merci aigle

Dessin de moi :
Spoiler:
 


METS MOI DES SPOILERS À CES IMAGES, LA PAGE FAIT 3KM SCROGNEUGNEU
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une amitié surprenante. [PV Éternelle]   Mer 23 Nov - 20:01

Son postérieur doux posé au sol, sa queue négligemment enroulée autour de ses pattes. Oui, sa façon de se comporter face à cette femelle était étonnante. Pourtant, si elle fut étonnée, elle n'en montra rien. Le matou se contenta lui d'agiter une oreille, une petite bête étant venue lui chatouiller les poils. Il gardait le museau face au vent, guettant tout de même le danger. Ici, si il se passait qui que ce soit, il était seul. Il ne comptait pas sur la femelle, car il était presque certain qu'elle ficherait le camp sans l'aider. Elle n'était pas de son Clan, après tout. Pourquoi l'aiderait-elle ? Et puis, il ne pouvait compter que sur lui-même, les matous de son Clan lui avait bien fait comprendre. Les autres Clan ne les aimaient pas, et Flèche en avait déduit que c'était pareil pour les solitaires.

Le miaulement de la chatte le fit sortir de ses pensées quelques peu noires. Il l'écouta doucement lui demander ce qu'il faisait là, lui affirmant qu'il ne devrait pas se promener seul. Il prit une grande inspiration et, presque aussitôt, une sale odeur vint lui attaquer le museau. Un mélange de bête sauvage et assoiffée de sang et d'humain. Le chaton ne perdit pas une minute. Ses muscles se bandèrent, il était prêt à détaler au moindre mouvement. Il plaqua ses oreilles en arrière, tout en se levant lentement. Mais au lieu de tourner le dos à la chatte, il s'approcha d'elle. Ses yeux bleus se posèrent sur elle, avant qu'il ne se décide enfin à lui adresser la parole. La peur commençait à se ressentir dans sa voix quand il miaula à son intention :

C'est quoi cette odeur nauséabonde ?

Il la fixait, mais la réponse fut bien plus rapide que ce qu'il croyait. Et, contrairement à ses espérances, elle ne vint pas de sa semblables. Comme venu tout droit des Enfers, une énorme bête qui ressemblait à un monstre sortit des buissons en faisant tellement de boucan que le chaton en fut presque étourdit. Mais il se reprit assez vite. Ses dents attrapèrent - ou du moins essayèrent d'attraper - la robe de la minette, mais elles se refermèrent dans le vide. Il n'avait pas bien calculé ses mouvements. Il se trouvait face au monstre baveux, avant qu'un humain ne fasse tourner la tête à l'animal. Rapidement, il fila dans le buisson derrière lui et, terrorisé, il se roula en boule et se coupa du monde. Il resta cependant, ne voulant pas que la chatte se retrouve seule.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une amitié surprenante. [PV Éternelle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une amitié surprenante. [PV Éternelle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Faucon et le Lion : l'amitié éternelle.
» L'amitié est une chose éternelle ... [Misha]
» L'amitié n'a pas de prix...(PV : Petit Lagon)
» L'amitié d'Herbert Pagani.
» ce merveilleux mot Amitié

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LGDC Incarnation. :: Territoires Neutres :: 
Les Quatre Chênes
-
Sauter vers: